Lorsque l’on commence un régime sois à l’aide d’un programme alimentaire ou tout simplement à notre sensation ou notre faim on fait attention à ce que l’on mange avec les quantités et les calories. Mais il y a toujours un moment ou un autre lors de notre perte de poids un moment ultime qui revient la plupart du temps.

Faire face aux compulsions alimentaires et parfois difficiles lorsqu’on a envie de manger du sucre et que peut-être plusieurs années, qu’on n’arrive pas à se contrôler et devoir se contrôler peut s’avérer difficile.

Il faut réussir à trouver des alternatives à compenser ses situations difficiles à maîtriser. Il est encore plus difficile de se restreindre lorsqu’on à vraiment besoin de manger. 

Mais si vous êtes trop en restriction sur un aliment ça ne sert à rien de continuer sur ce même programme. Il vous faut le changer tout de suite, car cela reviendra toujours au même résultat de finir avec les compulsions et ça ne servirais à rien de continuer sur cette lancée si vous savez que ça finira de cette manière.

  • Changer votre programme et accordez-vous plus de plaisir plutôt que d’essayer de faire autre chose en premier. 

N’essayez pas de perdre du poids si vous vous sentez pas bien dans votre nouveau programme.

apprenez a enfin gérer vos pulsions aux sucres

Dans chaque situation

  • Dans ces moments, il arrive une période où même si on est motivé, on a envie de tout arrêter.

Ce moment que tout le monde connaît, on est devant notre paquet de chips ou on a envie de le manger de le finir de tout dévorer, de prendre la tablette de chocolat de la mettre dans la bouche et de l’avalée.

De finir le plateau de fromage qui est juste devant nous ou bien de prendre un paquet biscuit et peu importe la qualité et la quantité qu’il y a à l’intérieur, on veut juste l’ouvrir pour le manger et enfin compenser se manque de quelque chose.

Vous vous sentez envahi est dépassé par quelque chose qui vous surpasse, une émotion qui a pris le dessus sur vous et qui désormais vous contrôler sur ce que vous faites comme lorsque vous êtes énervé et que vous n’arrivez pas à gérer et vous ne savez plus comment faire.

Mais il y a une notion que vous oubliez la plupart du temps ! 

On oublie tous les objectifs qu’on avait avant ! Dans ces moments où l’on pense qu’à manger sans prendre conscience de tous les efforts que vous avez fait pour en arriver la tout ces efforts que vous avez fourni pour atteindre le résultat que vous avez aujourd’hui.

Prenez conscience.

La plupart des personnes ne réfléchisse pas, il laisse tout tomber et culpabiliser après.

  • Dans cette situation, il est difficile de faire de la théorie et de se dire, il faut que je trouve le « pourquoi » la raison du fait que j’ai envie de manger de craquer.

Dans ces moments où vous ne pensez qu’à manger que vous ne laissez pas place à votre réflexion et vous ne pensez qu’a craquer, il n’y a pas le temps de se poser des questions.

Vous avez envie de prendre du sucre, lorsque vous êtes devant le paquet de chocolat vous ne penser a rien d’autre et vous ne pouvez pas vous dire, il faut que je prendre une pomme pour ne pas grossir, dans ces moments les pommes ne servent à rien, il faut manger ce qui vous fait plaisir, si vous en avez vraiment envie. Il le faut, car si ce n’est pas aujourd’hui que vous mangez, ce sera demain.

Prenez conscience que vous ne devez pas vous mettre des bâtons dans les roues et que ça ne sert à rien d’exagérer ce que vous mangez, juste pour culpabiliser encore plus alors que vous savez pertinemment que vous allez regretter.

Il y a certains moments où on sait que l’on va se sentir mal et vouloir revenir en arrière pour pouvoir changer ce moment, car on a vraiment trop abusé. Il faut faire les choses dans l’ordre et surtout ne pas avoir une pensée négative et se dire que finir pour fini ça ne sert plus à rien. Puis vous abandonnez, vous craquer au-delà de ce que vous vouliez manger au préalable.

  • Prenons l’exemple d’une voiture qui à un pneu crevé : est-ce que ça vous est déjà arrivé de vous dire bon bah le tout pour le tout la voiture a un pneu crevé donc, donc autant crevé les 4 autres pour encore moins rouler.

Je ne pense pas que faire la même chose avec vous et votre alimentation vous feras avancer, ça ne sert à rien d’abuser sur un aliment alors vous savez au fond de vous que vous allez vous en vouloir.

Savourer 

Dans ces moments une seule chose à faire, c’est de vous faire plaisir savourer ce que vous êtes en train de manger

L’erreur commune et donc de manger sans apprécier au final de regretter d’avoir mangé.

Es-ce qu’il faut faire, c’est prendre son temps simplement pour apprécier ce que vous faites et ne pas regretter après.

Vous voulez vous faire plaisir alors faites-vous plaisir.

Manger ce que vous voulez manger, mais prenez votre temps.

Prenez le temps de savourer chaque bouchée de laisser fondre dans votre bouche regardez le, sentez se que vous voulez manger touchez le.

Soyez seul et soyez au calme posé vous et apprécié.

Si vous êtes énervé et vous voulez manger depuis plusieurs jours, mais que vous ne le mangez pas, car vous vous disiez que vous alliez culpabiliser, il faut vous poser et manger, mais surtout savourer.

Au lieu de manger la tablette de chocolat sans même apprécié et après l’avoir fini vous vous rendez compte qu’en fait ça ne vous procure même pas de plaisir. La solution est de prendre votre temps.

Commencer par prendre un carré de chocolat, sentez le, toucher le, ressentez le, mettez le en bouche et déguster laissez-le fondre. Qu’est-ce qu’il vous procure ? Quelles sont les sensations qu’ils vous donnent ? Et quel plaisir vous pouvez avoir ? 

L’erreur

L’erreur est vraiment de ne penser qu’à manger, car au final vous vous sentez frustré, car vous ne mangez pas un aliment depuis un certain moment et lorsque vous mangez vous n’appréciez même pas, car vous voulez tout simplement le manger, car vous vous sentiez en restriction.

Manger en pleine conscience faites en sorte d’être au calme sans distraction que ce soit pour les biscuits, les pizzas et hamburger, le chocolat ou tout ce que vous voulez. Si vous allez craquer, faites vous plaisir et surtout apprécier en pleine conscience.

  • L’essentiel étant de retenir qu’il ne faut pas se dire que vous avez ruiné tous vos résultats, mais prendre conscience que même si vous vous avez un écart vous pouvez toujours vous réguler.

Savourez donc bien ce que vous mangez et profitez, car c’est pour ça que vous mangez ce n’est pas pour culpabiliser.