Sommaire 

  • Qu’est-ce que le déficit calorique  
  • Comment diminuer les quantités
  • Dépensé plus de kilocalorie qu’il y en a de manger
  • Comment le tenir sûr le long terme
  • Ce qu’il faut savoir 

Le déficit calorique
Le déficit calorique

Qu’est ce que le déficit calorique

Tout d’abord, il faut savoir ce qu’est le déficit calorique.

 Le déficit calorique consiste à diminuer les quantités d’aliments mangées pendant un repas ou pendant une journée. On applique le déficit calorique sur une période courte ou longue en fonction de ces objectifs.

En faisant le déficit calorique, on veut assurer une perte de poids sans problème qui fonctionne du premier coup ce qui n’arrive pas toujours. 

Nous mangeons moins pendant notre journée et nous avons moins d’énergie dans le corps, c’est pour cela que nous pouvons faire un déficit calorique sur le long terme.

Notre corps va donc avoir moins de calories que dans ces habitudes et sera en manque d’énergie, il va devoir pour cela aller chercher dans les graisses pour trouver l’énergie manquante.

Si on veut perdre du poids de façon saine, il ne faut surtout pas brusquer le corps et l’esprit en faisant un déficit trop important du jour au lendemain. C’est le meilleur moyen pour être dans de mauvaises conditions et ne pas supporter le déficit en risque de reprendre le poids perdu.

Le déficit calorique peut s’adapter à tout le monde, il faut proportionner ses quantités en fonction de ses besoins. Pour pouvoir perdre du poids d’une manière efficace et durable

Comment diminuer les quantités ?

Pour pouvoir réduire la quantité des aliments manger sûr un repas ou sur la quantité totale de la  journée. 

 Il y a plusieurs moyens :

  • Astuces N°1 :  Réduire la taille de la vaisselle. Je vous explique cette petite astuce. Diminuer la taille de votre vaisselle va permettre de tromper le cerveau avec une impression d’avoir plus de quantités alors que non!! Votre assiette vous permettra de mettre moins d’aliments dans votre assiette, car elle sera plus petite.

 En conclusion, vous devrez vous servir dans une plus petite assiette, pour moins vous servir et ainsi avoir moins de quantité que dans une assiette plus grande. 

  • Astuces N°2 : Eviter de grignoter. Si vous avez pris la mauvaise habitude de prendre à grignoter pendant votre journée, il faut commencer par réduire la quantité de votre grignotage par l’éliminer si c’est possible. 

Manger d’avantage des aliments de bonne qualité pendant votre repas du midi pour ne pas à avoir faim l’après-midi. Si vous souhaitez tout de même garder votre collation, je vous conseille dans ce cas de prendre des fruits pour diminuer les calories est ainsi favoriser le déficit calorique.

Dépensé plus de kilocalorie qu’il y en a de manger

  • Pour perdre du poids, il faut dépenser plus de calories que l’on en mange.

Si on veut perdre du poids, il faut bien évidemment diminuer les quantités, et pour accentuer d’avantage notre perte de gras. On peut faire du sport pour brûler encore de calorie, le fait de brûler des calories en faisant du sport va nous aider à brûler du gras plus facilement. Le fait de transpirer va permettre à la graisse de s’échapper. 

Lorsque nous brûlons de la Graisse nous dépensons de l’énergie et lorsque nous avons dépensé de l’énergie notre corps va évidemment en manquer, il va donc puiser dans ses réserves de graisse. Ce qui pourra créer un déficit plus important.

  • Pour prendre du poids, c’est l’inverse, on mange plus que l’on ne dépense de calorie. 

On prend du poids quand on est en surplus calorique est-il quand on dépense moins que le ce que l’on mange. Il faut faire attention donc à la quantité manger pour ne pas être en surplus. Faites attention à avoir un minimum d’activité physique dans votre journée pour ne pas être en prise de poids.

La plupart du temps, quand on veut prendre du poids par rapport à la musculation, il faut faire un surplus calorique avec un entraînement adapté pour pouvoir prendre du muscle. 

La prise de poids la prise de poids est donc aussi utilisée, mais il faut la maîtriser pour faire attention à que la prise de muscle ne ce transforme pas en prise de gras. Les aliments ne sont pas les mêmes, ils sont adaptés, avec un entraînement spécialisé. 

Comment le tenir sûr le long terme 

  • Pour atteindre nos objectifs, il va falloir maintenir le déficit calorique sûr le long terme 

Pour tenir notre motivation et nos actions mis en place pendant plusieurs semaines plusieurs mois ou plusieurs années. 

  • Il faut avoir un déficit adapté à nos besoins. Ne pas manquer de force ou ne pas ressentir de faiblesse. Ces symptômes signifient que le corps est dans de mauvaises conditions, adapter donc de nouveau les apports pour ainsi éviter cette situation.
  • Le faire progressivement, petit à petit. Adapter le déficit dans votre vie quotidienne pour qu’il fasse partie de vous. Pouvoir à chaque journée passée ne pas se rendre compte de ce déficit pour mincir naturellement et pensée à votre objectifs constamment.

Car le fait d’y penser toute la journée va vous faire culpabiliser, mais ça va impacter votre journée en étant déconcentrée, s’il n’est pas adapté à nos besoins nous n’allons pas le tenir sur le long terme. 

Il faut vraiment adapter ce déficit en fonction de nos besoins pour le tenir sûr le long terme. Il faut se créer une routine.

Pour tenir le déficit sur le long terme, il faut également se faire plaisir et si vous voulez faire des repas triches, vous le pouvez, il faudra faire attention à reprendre correctement une alimentation saine dès le prochain repas pour ainsi rééquilibrer ce que vous avez mangez. 

Pour tenir dans le temps en déficit il ne faut surtout pas s’affamer et avoir faim. Lorsque vous trouvez que vous n’avez pas assez mangé, manger de nouveau vous pouvez prendre des aliments de bonne qualité pour des petites quantités, ainsi vous serez rassasié facilement et vous n’aurez pas faim le long de votre journée.

Vous éviteriez donc de penser à la nourriture toute la journée et permettra de mieux apprécier votre repas le soir.

Ce qu’il faut savoir 

Pendant votre période de perte de poids, vous aurez moins d’aliments dans votre corps donc moins d’énergie le risque est d’être un peu fatigué. Vous remarquerez donc une augmentation de vos performances, donc il va falloir veiller à manger suffisamment de fibres, de minéraux, et de protéines avec des vitamines pour remédier à cela.

 Votre corps va s’habituer au changement qu’il lui est imposé puis par la suite, vous n’aurez plus besoin de penser à votre fatigue. 

L’avantage c’est qu’il vous permettra de perdre du poids sur le long terme durablement et surtout si il est bien effectuée ils ne vous fera pas reprendre du poids, c’est une technique simple à appliquer, il faut faire tout de même attention à ne pas brusquer le corps au changement, il faut y aller progressivement au risque qu’il soit trop important et de l’arrêter.

Il y a cependant le risque d’avoir légèrement faim et d’être moins énergétique. C’est pour cela que manger des aliments de bonne qualité ne sera que bénéfique pour avoir l’estomac rempli toute la journée et que je vous conseille de manger un maximum de fruits et légumes vitamines pour rester en forme et être dynamique.